Europe

mercredi 31 juillet 2019
par  Alain LARREY
popularité : 65%

L’Europe ou le temps des nations

Si les textes bibliques sont destinés à Israël, que reste-t-il pour les nations ?

Un prophète exilé à Babylone va écrire un panorama de l’histoire des nations. Une fresque générale certes mais d’une précision remarquable. Quelle est la fin de l’histoire ?

Un écroulement général de tout ce qui a été le gouvernement humain.

Dans le livre de Daniel, une vision est donnée à Nébucadnetsar roi de Babylone : Une statue extraordinaire, immense splendide. Daniel dit au roi : « Le grand Dieu t’a fait connaître ce qui doit arriver après. »

De quoi s’agit-il ?

D’une succession de royaumes terrestres qui précéderont l’établissement définitif du royaume de Dieu. Les empires humains sont symbolisés par les quatre parties de la statue :

  1. Au roi de Babylone, il est dit : « C’est toi la tête d’or. »
  2. Dans les chapitres sept et huit, les quatre empires qui vont se succéder sont révélés à Daniel sous la forme d’animaux.

Babylone : 1er empire

Il ouvre le temps des nations. Babylone supprime l’indépendance d’Israël, détruit le temple de Jérusalem et déporte le peuple. Nous sommes en 606 avant Jésus-Christ. C’est la tête d’or et c’est le lion fort et redoutable. Ce lion a des ailes d’aigles mais ses ailes lui sont arrachées. L’ascension de ce premier empire n’a point de limite :

Livre de Daniel chapitre 5 verset 20 : « Lorsque sont cœur s’éleva et que son esprit s’endurcit jusqu’à l’arrogance, il fut précipité de son trône royal et dépouillé de sa gloire. »

Un peu plus loin, en Daniel chapitre 7 verset 4, Daniel est témoin de la chute de ce premier empire au moment où les ailes lui sont arrachées pour indiquer que son ascension ne continuerait pas.

Les Mèdes et les Perses : 2e empire

Cet empire correspond à la poitrine et aux bras d’argent de la statue (Daniel chapitre 2 verset 32). Représenté aussi par un ours cruel qui mange beaucoup de chair (Daniel chapitre 7, verset 5). C’était la réputation de ce royaume, totalement inflexible. Le prophète Esaïe en parle chapitre 13 verset 17 :

« Voici, j’excite contre Babylone les Mèdes qui ne font pas cas de l’argent. De leur arc ils abattront les jeunes gens. Ils seront sans pitié pour le fruit des entrailles, leur œil n’épargnera point les enfants. »

Les grecs : 3e empire

Ventre et cuisse de la statue

C’est le léopard avec quatre têtes (Daniel chapitre 7 verset 6) et c’est aussi un bouc dans Daniel chapitre 8 verset 5.

Pourquoi un léopard ? Parce que ce troisième royaume va être très rapide. Il parcourt toute la terre à sa surface sans la toucher (Daniel chapitre 8 verset 5)

Ce bouc a une grande corne, ce qui représente l’autorité, le pouvoir.
Nous y voyons la carrière fulgurante d’Alexandre Le Grand. Il monte sur le trône en 336 av J.C. Ses conquêtes s’enchaînent. Il écrase les Mèdes et les Perses. Puis va conquérir l’Asie mineure, Tyr, Sidon, La Palestine.
Puis, c’est le tour de l’Egypte où il fonde Alexandrie

Ce Léopard court vite mais peu longtemps. Alexandre Le Grand meurt en 323 à l’âge de 32 ans. On dit qu’il est mort de maladie. Pour plusieurs historiens Alexandre Le Grand avait un problème d’alcool. C’est ce qui le fera tomber. L’écrivain et académicien Maurice Druon explique qu’après tout, Alexandre avait beaucoup de victoires à fêter !

Sa corne se brise. Quatre grandes cornes s’élevèrent pour la remplacer (Daniel chapitre 8 verset 8). Après Alexandre Le Grand, quatre généraux se partagent l’empire grec :

  1. Lysimaque, l’Asie mineure
  2. Cassandre, La Grèce et la macédoine
  3. Séleucide, La Syrie et Babylonie
  4. Ptolémée, l’Egypte.

On remarque qu’il y a encore une corne,

Un roi qui fait d’incroyables dégâts. Ce qu’il fait correspond à Antiochus Epiphane qui régna de 175-164. Il persécute les juifs. Il les force à pratiquer l’idolâtrie. Il profane le temple. Nous savons que son obsession était l’adoration de sa personne. D’Epiphane, l’illustre on le surnommait Epimane, le fou.

L’Empire romain : le 4e empire

Les jambes et les pieds de la statue sont en fer. Cet empire est tellement impressionnant, monstrueux qu’aucun nom d’animal n’est utilisé.

Il s’agit d’une bête terrible, épouvantable et extraordinairement forte, dotée de dents de fer, elle mangeait, brisait et foulait aux pieds tout ce qui restait. Daniel chapitre 7 verset 7.

« Ce royaume brisera et rompra tout, comme le fer qui met tout en pièces. » Daniel chapitre 2 verset 40

Les deux jambes nous rappellent que cet empire se divise en deux.

  • Partage en 395 :
    • L’Empire romain d’Orient, qui durera jusqu’en 1453, capitale Constantinople.
    • Et l’Empire romain d’Occident, le dernier Empereur ; Romulus Augustule en 476.

La composition des pieds sont de fer et d’argile. Deux matières qui ne se complètent pas vraiment. La caractéristique de ce royaume est de manier des alliances fragiles. Daniel chapitre 2 verset 43.

Il n’y a pas d’autres royaumes. La fin des nations et leur pouvoir s’arrête là.
C’est au niveau des pieds que la statue est frappée et s’écroule. Il y a dix orteils comme dix cornes pour le quatrième animal. A la fin des temps, l’alliance de dix rois préparera la mise en place d’un roi qui se distinguera. Cette nouvelle corne avait une bouche qui parlait avec arrogance (Daniel chapitre 7 verset 8).

La lecture de tous ces textes nous indique que nous sommes toujours dans l’empire romain. La bête a été décapitée mais il ne lui manque qu’une autorité pour se relever.

« Jean, pourquoi t’étonnes-tu ? La bête était, elle n’est plus puis elle réapparaît. » Livre de l’Apocalypse chapitre 17 verset 8.

L’Europe actuelle a commencé à Rome avec le traité du 25 mars 1957 avec 6 pays. Nous sommes dans la culture et l’organisation romaine, à la fois politique et religieuse :

  • Napoléon s’est inspiré du droit romain. Les grades militaires, les régiments, les corps d ‘armée nous viennent de Rome.
  • L’organisation religieuse avec ses rites, sa hiérarchie, c’est l’église romaine.

Cela est tellement ancré dans nos racines que plusieurs ont voulu faire revivre l’empire romain. Ce rêve de le faire revivre sera un jour une réalité. L’Europe malgré sa faiblesse actuelle passera à la vitesse supérieure. Les essais passés ne sont pas les derniers.

  • Charlemagne. En l’an 800, il est couronné par le pape, Empereur des romains. Toute l’Europe de l’Ouest est sous son contrôle.
  • Otton 1e en 962 reçoit la couronne du pape Jean XII. Son titre : Empereur du Saint Empire romain germanique.
  • Otton 3 transfère le siège de son gouvernement à Rome Il est instruit par un savant français, Gerbert d’Aurillac, philosophe et mathématicien. Le rêve d’Otton est d’établir un empire romain universel et chrétien. Pour exprimer sa reconnaissance à son professeur, il le nomme pape sous le nom de Sylvestre II de 999 à 1003.
  • Napoléon. Il se surnomme Charlemagne. Pour lui, puissance et grandeur, c’est Rome. Le 2 décembre 1804, lorsqu’il se sacre lui-même empereur, il dira : « Je suis empereur romain dans la pure lignée des Césars. »
  • Bismarck, le 18 janvier 1871, annonce à Versailles le 2e empire allemand, 2e Reich.
  • Hitler sera à la tête du 3e Reich qu’il voulait faire durer mille ans.
  • Mussolini avait le rêve de faire revivre l’ancienne gloire de Rome. Il rétablit le salut romain. Il place l’aigle romain au capitole et déclare : « La destinée de Rome est d’être la capitale de la civilisation de l’Europe de l’ouest. »
  • Le Général De Gaulle écrit dans ses mémoires en 1960 : « L’Europe, en confédérant ses nations, peut et doit être, pour le bien des hommes la plus grande puissance politique, économique, militaire et culturelle qui ait jamais existé. »

Nous sommes dans le temps des nations. Ce temps des nations aura son heure de puissance sous le contrôle d’un empereur moderne. Tout sera centralisé. Daniel chapitre 9 verset 27 l’appelle le dévastateur. Il commettra des choses abominables. Il persécutera les croyants, également les Juifs après avoir rompu une alliance avec eux.

L’Apocalypse le présente sous le nom d’anti-Christ. Il est le prolongement de ces gouvernements humains morcelés et fragmentés représentés par les orteils de la statue. Rien ne pourra se vendre, s’acheter sans qu’il y ait contrat avec lui.

Seule la venue du Seigneur mettra un terme à ce temps de nations. C’est la petite pierre qui se détache. Christ est venu une première fois donner sa vie. Il a paru comme un petit enfant, un simple homme. Il reviendra en gloire.
Un autre repère de l’histoire de l’humanité est donné par Jésus :

« Le peuple juif sera amené captif parmi toutes les nations, Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que le temps des nations soient accomplis. » Luc chapitre 21 verset 24

Quand christ reviendra pour établir son royaume, celui des nations s’écroulera.
Depuis deux mille ans, de nombreux peuples ont envahi et dominé Jérusalem.
Cela continuera tant que la statue restera debout.

Dix cornes, dix orteils c’était vrai

Mais aujourd’hui l’Europe c’est beaucoup plus de pays et ce n’est pas fini.
L’empire romain était divisé en diocèses, chacun ayant plusieurs pays. Les pays modernes dans nos frontières sont très récents. Les dix cormes peuvent représenter des zones plus grandes que nos pays actuels. L’empire romain était divisé en diocèses, chacun ayant plusieurs pays.

Il est souvent question de la venue de la Turquie dans l’Europe.
Elle faisait partie de l’ancien empire et sera associée avec les pays de l’Afrique de Nord à notre devenir commun. Qu’on le veuille ou pas.

L’Europe est assurément liée à la description des pieds de la statue. En est-elle l’interprétation directe ? S’agit-il de l’amorce d’autres alliances qui verront le jour ?

Ce qui est certain c’est que toutes les prophéties de la première venue de Jésus-Christ et il y en plusieurs centaines, se sont parfaitement accomplies. Tout ce qui est écrit sur sa venue en gloire, sur son royaume et comment il l’établira, sont des paroles certaines et entièrement dignes d’être reçues. Tout comme il et important de prendre à cœur aujourd’hui tout ce qui concerne notre pardon et notre salut.