Je crois ce que je ne vois pas

dimanche 20 avril 2014
par  Alain LARREY
popularité : 56%


JE CROIS CE QUE JE NE VOIS PAS

Il faut que celui qui ‘approche de Dieu croit que Dieu existe. Hébr 11 :6
Mais puis-je croire en Dieu puisque je ne le vois pas ?

Hébr 11 :1 « Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. » ou « c’est un moyen d’être sûr des réalités qu’on ne voit pas »

Etre sûr des réalités invisibles.
La création a sa source, son origine dans le Dieu que l’on ne voit pas.
1 Tim 1 :17 « Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu soient honneur et gloire. »
Une des raisons de l’incarnation après le sacrifice est de voir le Père par Jésus-Christ
Jean 1 :18 « Personne n’a jamais vu Dieu »
Le fils unique qui est dans le sein du Père et celui qui l’a fait connaître
Col 1 :15 « Christ est l’image du Dieu invisible »

La connaissance des choses se fait
soit par des sens (vue, odorat ...) on parlera ici de connaissance sensible
par la voie de la raison , il s’agit de la connaissance intelligible .

Celui qui dit : "je ne crois que ce que je vois", Il dit ne percevoir la réalité des choses qu’à travers une connaissance sensible.
il s’enferme dans la sphère de ses 5 sens , et se détache de la réflexion .

la connaissance sensible des choses ne peut être que partielle ou incomplète .
Nos yeux par exemple ne peuvent percevoir que ce qui se trouve en dessus de l’infrarouge et au dessous de l’ultraviolet
nos yeux ne peuvent percevoir le monde microscopique qui nous entoure ( électrons, microbes...) ,

La connaissance sensible des choses peut nous tromper
Un bâton dans l’eau parait brisé, la connaissance sensible nous dira qu’il est brisé, alors que la connaissance intelligible déduit qu’il ne l’est pas et qu’il s’agit d’un phénomène optique.

Le français se dit cartésien. « Je ne crois que ce que je vois. »
En 1619, Descartes s’aperçoit que plusieurs idées qu’il tenait pour parfaitement vraies sont incorrectes, Il s’attaque d’abord au principe premier de la connaissance.
L’expérience des sensations : je sais que j’ai un corps, parce que je le vois, je sais que le monde autour de moi existe, parce que je le vois…
Or, dit Descartes, les sens sont trompeurs, comme chacun a pu en faire l’expérience avec les illusions d’optique. Donc, en conclut-il, toute connaissance basée sur les sensations est douteuse.

Vous vous dites cartésien ?
Alors votre première démarche cartésienne est de remettre en question l’idée même que Dieu n’existe pas parce que je ne le vois pas.

Mais alors, que reste-t-il de vrai ? « De quoi puis-je être certain ?
C’est la question qui ouvrira les Méditations métaphysiques. Descartes apporte à cette question une réponse d’une importance capitale. Donc, si je doute, je suis. Or quand je doute, je pense, donc si je pense, je suis.
Cette affirmation est, pour Descartes, la seule chose dont l’Homme puisse être totalement certain.
« j’apprenais à ne rien croire trop fermement de ce qui ne m’avait été persuadé par l’exemple et par la coutume : et ainsi je me délivrais peu à peu de beaucoup d’erreurs qui peuvent offusquer notre lumière naturelle, et nous rendre moins capables d’entendre raison. »

Il est écrit au v2 Le monde visible tire son origine de l’invisible.
Il y a deux sens à cette phrase.
1. Dieu est invisible. Ce que je vois a été fait à partir d’un créateur que je ne vois pas.
2. Ce que je vois est constitué d’éléments invisibles. Comme une signature du Dieu invisible

La matière se divise. Jusqu’où diviser ? jusqu’à l’élément indivisible
Dès l’antiquité grecque il y a un mot pour le désigner : Atomos.

Atomos est utilisé dans la bible pour parler d’une fraction que l’on ne peut pas couper.
Il s’agit du temps. On peut diviser le temps : heure, minute, seconde.
La bible parle du retour glorieux de Jésus-Christ. Quand cela arrivera nous serons tous changés, en un instant. atomos. Une fraction de temps si rapide que l’on ne peut pas la diviser.

Chaque réalité physique peut être divisée jusqu’à qu’à sa limite.
Nous sommes rassemblés. Nous pouvons faire des sous-groupes ; enfants, cheveux blonds, hommes femmes. Nous pouvons également diviser le groupe que nous formons jusqu’à l’atomos. C’est à dire chacun de nous. On ne peut pas aller au delà de l’individu. Individu ou indivisible ; même mot

si je vous dis h2o : 1 atome d’oxigène et 2 atomes d’hydrogène.
Avec cette molécule en quantité on fini par avoir une goute d’eau.

De l’invisible j’arrive au visible
Du visible je vais vers l’invisible
Je n’arrive pas à cette conclusion par les yeux mais par la réflexion
Vous voyez des traces de pieds sur le sable, vous en déduisez qu’il s’agit de traces d’homme , ainsi vous savez qu’un homme est passé par la sans même l’avoir vu .

Vous voyez une réalisation d’une complexité énorme. Au delà des yeux vous pensez, vous réfléchissez et vous en concluez qu’il y a un inventeur intelligent qui est derrière tout cela. Vous n’avez pas besoin de le voir. Vous savez que Léonard de Vinci à peint la Joconde.

La foi c’est faire de la place aux réalités invisibles.
S’il y a une chose à la fois certaine et invisible c’est le futur.
1. Noé
Hébr 11 :7 « C’est par la foi que Noé divinement averti des choses qu’on ne voyaient pas encore et saisi d’une crainte respectueuse construisit une arche »
Noé ne voyait pas le déluge. Mais il s’y est préparé.
Nous ne voyons pas le futur jugement ; Nous y préparons-nous ?

Matth 24 :38 Les jours qui précédaient le déluge, les hommes mangeaient et buvaient ; ; ils ne se doutèrent de rien jusqu’à ce que le déluge vient et les emporte tous.
L’incompréhensible est qu’ils ne se doutèrent de rien alors qu’ils avaient un élément bien visible la construction de l’arche.
Dieu veut que nous ne soyons pas surpris quand nous découvrirons ce qui est aujourd’hui invisible.
Il y a des éléments concrets pour notre salut.
Christ est venu, sa mort, sa résurrection, sa Parole disponible pour tous…

2. Abraham
Abraham attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l’architecte et le constructeur v10
Lui comme ses fils et petits fils passeront leur vie sous des tentes v9
V13 ils n’ont pas obtenus ce qui avait été promis.
Mais ils les ont vues et saluées de loin. Les yeux de la foi

Rom 8 :23 Nous soupirons en nous-mêmes en attendant l’adoption, la rédemption de notre corps
V 25 Nous espérons ce que nous ne voyons pas
Qu’est que je ne vois pas ?
Rom 8 :25 « Si nous espérons ce que nous ne voyons pas nous l’attendons avec persévérance »
V23 « nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l’adoption, la rédemption de notre corps. »
Nous soupirons, nous gémissons parce que la situation présente ne nous convient pas.
Nous soupirons parce que le futur sera différent .

1 Cor 15 :49 « Nous porterons l’image du céleste après avoir porté l’image du terrestre. »
l’image du terrestre : Un corps corruptible, méprisable, infirme, animal
l’image du céleste : Un corps incorruptible, glorieux, plein de force, spirituel

Pourquoi ne puis-je pas croire que ce corps sera transformé ?

Déjà ce corps fut une succession de miracles pour être ce qu’il est.
Lui aussi est fait d’éléments invisibles mais vivants et extraordinaires
Nous avons commencé avec 2 cellules, puis 4,8, 16, 32
Jusqu’à 100.000 milliards.
Elles se sont multipliées mais aussi diversifiées selon un programme très précis
Chaque cellule a un code génétique mais aussi des infos capitales pour trouver sa place. Les unes deviendront des os, nerfs, cheveux…
Dans un espace de 3 milliardième de millimètres sont stokés l’équivalent de 12000 livres de 160 pages.
Tout cela est invisible.
Dieu va amorcer un autre programme et faire de nous une nouvelle réalité.

3.Moïse
Nous avons évoqué le futur. Et pour le présent ?
Hébr 11/ 24-27
Il y a moins de stress de souffrance pour celui qui choisit de jouir du péché et des mœurs d’aujourd’hui. Le chrétien a choisi d’être maltraité et de porter une opprobre bien pesante.

Comment allons-nous tenir ?
Comment allons-nous traverser aux mieux des tracasseries au pire des persécutions.
Si je crois à l’invisible je le ferai.
Moïse avait les yeux fixés sur la rémunération (récompense à venir)
Il y aura un retournement complet de situation pour ceux qui ont choisi d’accepter les désagréments passagers d’être du côté du Seigneur.

Si mon corps s’use soit par les souffrances soit tout simplement par le temps. Je sais où je dois regarder. 2 Cor 4 :16-18
2 Cor 5 :7 Nous marchons par la foi et non par la vue

Choisir le parti du Seigneur c’est déclencher la colère du roi v 27
Le prince de ce monde n’apprécie pas qu’une seule âme se place du côté de la vérité et de la lumière
Le harcèlement spirituel est déclenché par des assauts extérieurs ou des tentations intérieures.

Quand le serviteur d’Elisée était paniqué devant des armées ennemies au point de dire : comment ferons-nous ? 2 Rois 6 :15
Elysée répondit par une affirmation : « Ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. »
« Eternel ouvre ses yeux pour qu’il voit . »

Votre vie chrétienne n’est pas facile, vous vous sentez perdant.
1 Jean 4 :4 « Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. »
Jean 16 :33 « Prenez courage j’ai vaincu le monde. »
1 Jean 5 :4 « tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde. »

Scofiel visite un hôpital psychiatrique
Le directeur lui fait remarquer un homme très puissant, un vrai colosse.
Scofiel demande : Comment faites-vous pour le maîtriser quand il est violent ?
Ce serait très difficile ; Mais il n’utilise pas sa force parce que sa maladie c’est qu’il est persuadé qu’il est très faible et nous réclame constamment des fortifiants.

Moïse au v 28 a célébré la Pâque et l’aspersion du sang.
C’était la réponse de Dieu à la venue de l’exterminateur. Prendre un agneau le sacrifier, placer le sang tout autour de la porte d’entrer. Se réfugier dans la maison et attendre.
Personne ne voyait l’exterminateur mais parce qu’il y avait le sang, il passerait outre. C’est le sens du mot Pâques.
Accepter dans son cœur Jésus-Christ, l’agneau de Dieu qui a versé son sang, c’est la réponse de Dieu pour notre salut.
L’exterminateur passera outre. Aucun jugement pour celui qui a cru.


Navigation

Articles de la rubrique