Interview

mercredi 2 janvier 2013
par  Alain LARREY
popularité : 58%

Vous êtes compositeur-interprète de chansons chrétiennes, quel est votre parcours personnel et professionnel ?

Adolescent, j’ai eu le privilège de recevoir une bible. Livre que je voyais pour la première fois. Une fois attaché au Seigneur, mon grand désir fut de partager et faire découvrir le livre des livres. Je suis allé dans un institut biblique dès seize ans afin d’acquérir les connaissances de bases pour comprendre la bible. Retour ligne automatique
A cette époque j’ai appris à jouer la guitare. Ce fut avec quelques amis, une belle expérience que celle de chanter dans les rues de Toulouse. Parfois il y avait tant de monde que l’entrée d’un grand magasin était bloquée. Le directeur nous demandait de partir. Durant ces années, je fut engagé dans un travail pionnier et d’implantation d’églises qui a prévalu, dans des villes comme Perpignan, Muret, Tarbes Montauban, Limoges.
J’ai pu produire dix huit albums et depuis quarante ans, c’est toujours un grand plaisir que de composer des cantiques, les enregistrer pour faire connaître au plus grand nombre ce qu’est l’évangile. ainsi que de visiter les églises pour apporter aux gens et recevoir d’eux.Retour ligne automatique
Ces dernières quinze années, je partage, avec mon épouse un ministère pastoral en alternance avec l’itinérance.

Quel style de chants interprétez-vous ?
Pour ce qui est du style de chants. Pour les connaisseurs on peut parler de folk. Il s’agit de balades à mi-chemin entre le style country et variété.

A quel public vous sentez-vous le plus proche ?
En principe, les réunions font que, quelque soit l’âge, on ne s’ennuie pas. $a musique qui fut autrefois une musique de jeune est dépassées pour les jeunes d’aujourd’hui. J’ai souvent eu le témoignage d’enfants qui aiment reprendre les refrains et qui écoutent les Cd en boucle. De mon côté je dirai que je suis particulièrement sensible à la jeunesse car c’est à cette période de la vie que j’ai ouvert mon coeur au Seigneur.

Chanter vous paraît-il un bon moyen d’annoncer la Parole ?
Absolument, même s’il faut, tôt ou tard Retour ligne automatique
, parler et ouvrir la Bible pour préciser les choses.


Navigation

Articles de la rubrique